La bande-annonce de livre : promouvoir des livres avec des vidéos virales

bande-annonce

Book trailer

Un livre et une vidéo en ligne. Cette combinaison semble étrange au premier regard, mais ce n’est pourtant pas le cas. Déjà en 2002, des livres bénéficiaient d’une promotion en ligne aux États-Unis. La Belgique tire d’ailleurs actuellement parti de ce phénomène. Les éditeurs tentent surtout d’atteindre un public qui ne franchit pas spontanément la porte d’une librairie ou d’une bibliothèque.

La bande-annonce de livre, ou « book trailer », reste surtout populaire sur YouTube. Dans certains cas, ce type de promotion s’accompagne d’un réel succès et devient un exemple de marketing viral. Mais de là à influer sur les ventes de livres, la question se pose encore. Une chose est sûre, c’est que les « book trailers » permettent d’attirer l’attention sur les livres. De plus, il s’agit d’une forme de marketing relativement bon marché, et les écrivains ne doivent pas se donner trop de mal.

Du marketing viral via les médias sociaux

Une bande-annonce de livre est comparable à un trailer de film, mais dans une forme simplifiée. Des images spectaculaires apparaissent souvent pour les films, alors que les trailers de livres se présentent logiquement sous une forme plus sobre. Grâce à YouTube et Vimeo, mais aussi aux réseaux sociaux – surtout Facebook et Twitter – ces bandes-annonces font le tour du monde. Le pouvoir du marketing viral est très apprécié des éditeurs. La possibilité de promouvoir des livres en ligne devient réalité. Pourquoi ne pas en profiter ? Les éditeurs n’ont d’ailleurs parfois pas d’autre choix que de s’adapter à leur époque digitale. La progression des e-books – rendue aussi possible grâce à Amazon – semble impossible à arrêter.

Le « book trailer » en Belgique et en France

La première bande-annonce de livre a été lancée en 2006 en Belgique. Il s’agissait du roman Tirza de l’écrivain hollandais Arnon Grünberg. Depuis, le phénomène progresse à vue d’œil. Les éditeurs français promeuvent surtout les jeunes écrivains tels que Franck Thilliez et Caroline Vermalle. Le principal avantage est la portée importante atteinte, sans que l’écrivain ne doive participer à des débats ou des foires aux livres.

Budget limité et publicités télévisées

De plus en plus d’éditeurs possèdent un service audiovisuel qui investit sur la vidéo. Malgré un investissement limité, il est parfaitement possible de réaliser des « books trailers » de bonne qualité grâce aux moyens modernes. De cette façon, les bandes-annonces de livres ne sont plus seulement accessibles sur les sites des éditeurs. De plus en plus d’argent et de temps sont investis dans ces trailers, qui se convertissent parfois en publicités télévisées.

Leave A Comment




    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *