Comment maîtriser le SEO et tirer meilleur profit de votre recherche ?

SEO en content marketing

Du contenu créatif, un public inspiré et de l’engagement social. Voilà le triangle magique que tous les marketeurs tentent d’obtenir de nos jours. Mais à quoi bon créer un marketing de contenu branché et attrayant, sans l’intégration du SEO ? Le triangle prendrait à peine la forme d’une ligne plate : mauvaise nouvelle sur le moniteur cardiaque ! Un contenu ne survit pas, si personne ne le trouve…

Just ask Google ? Servez-vous correctement du moteur de recherche

Le marketing doit être vivant, la preuve en est le poids toujours plus important des influenceurs et de l’emailing. Mais la recherche reste le canal par excellence pour faire découvrir vos produits et vos services. Jugez plutôt par vous-même : lorsque vous souhaitez en savoir plus sur un sujet quelconque, vous avez le réflexe de prendre votre smartphone pour chercher l’information.

Le SEO doit toujours être pris en compte dans votre stratégie de marketing digital. Vous pouvez publier six articles de blog par semaine et retourner tout Internet pour trouver de belles illustrations, si vous laissez la porte fermée (au sens figuré) pour Google, tous vos efforts seront vains. En effet, si Google ne peut pas trouver votre article, les clients encore moins !

De plus, si Google ne peut pas comprendre votre contenu, il ne lui attribuera pas la position adéquate. La conséquence ? Créer de l’autorité devient aussi complexe que de pouvoir prononcer correctement le nom « Hootsuite » (histoire de revenir sur les problèmes auxquels les marketeurs actuels sont confrontés). Utilisez donc l’optimalisation technique comme fil rouge tout au long de la recherche. Entendez par-là, site speed, sitemaps, etc.

Le SEO doit toujours être pris en compte dans votre stratégie de marketing digital.

Click to tweet!

Le SEO à un niveau supérieur

Vous envisagez de créer une campagne SEO ? Rien ne sert de battre le record du sprint, mieux vaut vous préparer pour un long marathon. Le SEO ne peut jamais connaître un moment de répit, pour la simple raison que les algorithmes de Google changent constamment. La clé de la réussite est également d’entretenir constamment votre site. Il suffit ensuite de vous démarquer par la manière dont vous gérez votre contenu.

1.     Invasion massive de contenu = mauvaise idée

Il n’est plus nécessaire de vous expliquer les torts que provoque l’usage abusif de mots-clés. Sachez que concentrer la recherche payante sur un seul keyword ou créer un blog d’entreprise qui se noie dans la masse de mots-clés transparents, ne livre plus aucun résultat ! Que faire donc ?

2.     Robe ou jupe ? C’est le volume de recherche qui décide !

Une approche sophistiquée fait appel à une recherche de mots-clés. En tant que vendeur de vêtements rétro, il est par exemple utile de savoir si les gens recherchent plutôt « robe rétro » ou « jupe rétro ». Le terme le plus recherché sur Google doit donc retenir votre attention. Vous avez déjà un bon point, mais ne vous arrêtez pas en si bon chemin…

3.     Intent marketing : que veulent vos visiteurs ?

L’intent marketing est une stratégie relativement nouvelle, qui tient compte de différentes phases selon la situation de clients individuels. Voir / penser / faire ; attentes / intérêts / souhaits ; micro-moments sur Google (je veux savoir / je veux aller / je veux trouver / je veux acheter)… Le besoin d’information dépend d’une phase, qui est donc cataloguée. Pour traduire cela en termes de recherche : l’intent peut aller de « que porter durant un entretien d’embauche » à « acheter une jupe rétro rouge ».

  • L’intent marketing se fait et se défait avec la recherche préalable.
  • Définissez vos groupes-cibles.
  • Déterminez les intentions de chaque groupe-cible.
  • Cherchez dans quelle phase se trouve chaque groupe-cible.
  • Déduisez quel mot-clé appartient à chaque phase.
  • Analysez pour chaque mot-clé son positionnement dans le moteur de recherche.
  • Orientez votre contenu sur ces mots-clés qui sont trop faibles, … et couvrez les bonnes phases.

Les clients ne comptent pas seulement au moment de l’achat

L’objectif du client influence évidemment en grande partie la stratégie marketing que vous utiliserez dans votre recherche préalable. Pour une entreprise qui souhaite acquérir plus de leads, il est logique de se concentrer sur la dernière phase. Mais il n’existe aucun client qui se lève le matin et prépare déjà sa carte de crédit pour faire un achat sans savoir pourquoi !

Plutôt que de se concentrer sur le moment de l’achat, les marketeurs devraient déjà atteindre leurs clients dans la phase « je veux savoir ». Une personne qui se prépare à un entretien d’embauche, est encline à écouter des conseils précieux de marketeurs. Si vous pouvez anticiper le problème et fournir une solution (à la question : que porter durant un entretien d’embauche ?), la probabilité qu’elle considérera votre marque est plus élevée si elle a été d’abord préparée à aller jusqu’à l’achat (acheter une jupe rétro rouge).

Executive Summary

Du bon contenu n’a aucun sens si personne ne le trouve. Concentrez-vous sur la recherche et veillez à ce que votre marketing de contenu atteigne sa cible.

Leave A Comment




    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *