Wasbar Gand estompe les frontières entre l’online et l’offline

wasbar gand

Wasbar Gand logoDernièrement, j’ai découvert ‘Wasbar’. Un concept récemment lancé à Gand par Dries Henau en Yuri Vandenbogaerde, en collaboration avec des partenaires comme Ecover, Electrolux et Maes. Grâce à ce concept original, ces différents acteurs estompent les frontières entre l’online et l’offline. Comment est-ce possible, me demandez-vous ?

En déplaçant les conversations onlines vers le monde offline. Wasbar surfe ainsi sur la vague des tendances (naissantes) du ‘social notworking’, des ‘log off afternoons’, des ‘twunches’, etc. Wasbar s’adresse ainsi à (l’) un (des) bon(s) groupe(s) cible(s), à savoir : les étudiants autonomes vivant en kot et les jeunes dans la vingtaine.

Combinaison du marketing online et offline

Cette idée originale a été conçue par Dries Henau et Yuri Vandenbogaerde, deux jeunes marqueteurs qui vivent dans un studio à Gand. Les deux disposent de trop peu d’espace pour une machine à laver, et à un moment donné, vous êtes franchement trop vieux pour vous ramener avec votre linge chez maman.

C’est alors que ça s’est mis à bouillonner… Et si on pouvait faire d’une wasserette quelque chose de branché ? En ouvrant par exemple un bar ou un coin coiffure à côté, et ainsi transformer quelque chose d’ennuyeux en un endroit fun. Et si on proposait le wifi gratuit, alors on attirerait des masses de gens branchés aux portes ! Car dites-vous bien : boire une bière tranquillement et grignoter un casse-croûte pendant que vos chinos et boxers tournent dans la machine à laver… Difficile de faire mieux, hein ? Certainement pas si nous ajoutons l’élément ‘prix démocratiques’ à ce mélange.

C’est ce qu’ont dû penser les différents collaborateurs de Wasbar. Car c’est la façon idéale pour des marques comme Electrolux, Ecover, Maes, L’Oréal, Douwe Egberts et Original Eskimo de créer le buzz autour de leur marque et de devenir un top of mind auprès de l’un de leurs groupes cibles principaux. Car les jeunes dans la vingtaine d’aujourd’hui deviendront les mamans et papas de demain et ils ont tous besoin d’une machine à laver et de produits de lessive durables. De plus, ils apprécient sûrement une bière bien fraîche ou une agréable tasse de café.

En outre, ce concept est tweeté, liké, sharé, foursquaré, et que sais-je encore. Les marques ne cultivent pas leur visibilité et image uniquement hors-ligne, mais elles peuvent aussi influencer, en ligne, les conversations autour de Wasbar et donc (indirectement) alimenter leur(s) marque(s).

Bref : une combinaison réussie de marketing offline (placement de produit), marketing online (médias sociaux) et de marketing contextuel !

PS : à QueroMedia, nous sommes aussi de grands fans du design et de l’ambiance branchée rétro du site web de Wasbar ! Un must see pour tous les amateurs de beaux design web et typographie.

1 Comment




    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *