26 conseils pour améliorer votre email marketing (2)

E-mail marketing

Qui dit email marketing dit toujours contenu en béton. Le design ne fait pas tout : une newsletter professionnelle n’est rien sans un bon contenu. C’est la seule façon de convaincre vos lecteurs.

Parce qu’on oublie trop souvent l’importance d’un bon contenu pour un email marketing réussi, le spécialiste en email marketing Blinker a listé 26 conseils pour une newsletter digitale réussie. Hier nous vous donnions quelques conseils pour optimaliser votre écriture, aujourd’hui nous vous expliquons l’importance d’un contenu à conversions.

Ce n’est pas le contenu qui compte, mais bien le contenu à conversions !

Les newsletters immédiatement fermées par les lecteurs ou qui font bâiller ces derniers n’ont aucun impact. Le mot d’ordre est donc : amenez votre contenu de manière pétillante, pour inciter vos lecteurs à passer à l’action ! Quelques conseils pour tirer le meilleur rendement de vos newsletters avec un contenu adapté

  1. Parlez à vos prospects autrement qu’à vos clients. Trop d’entreprises communiquent de la même manière avec ces deux groupes cibles. Les clients ont besoin d’une information différente : vous devez leur proposer un service, afin d’améliorer la rétention et le up and cross selling. Approchez-les donc d’une autre manière, par exemple en écrivant à la forme « tu ».
  2. Soyez pertinent pour votre public cible, de manière à améliorer vos résultats. Pour chaque article, demandez-vous quel public vous ciblez avec cette information. Jouez sur les intérêts du lecteur. C’est la seule manière d’avoir plus d’interactions, que votre newsletter soit lue, voire qu’on en discute (via les médias sociaux) ou que les lecteurs effectuent un achat…
  3. Résumez le message important dans l’objet du message. Évitez la « Newsletter 17 » ! Faites en sorte que la première ligne accroche l’attention du lecteur. En d’autres termes : mettez-vous à la place du public cible et demandez-vous pourquoi quelqu’un ouvrirait la newsletter. Vous avez alors le choix entre des sujets neutres, injonctifs, vendeurs, promotionnel, personnel, remarquable ou enjôleur. Par exemple : « Bert, veux-tu partir en vacances ? » (personnel) – « Achetez 20 h maintenant et recevez 5 % de réduction » (injonctif) – « Smartphone maintenant pour 100 euros (vendeur) – “Saisissez maintenant votre réduction !” (promotionnel) – “Envie de skier ?” (interrogatif).
  4. Accomplissez les attentes créées dans l’objet du message. Veillez à ce que l’objet et la fenêtre de lecture ouverte correspondent l’un à l’autre. Sinon, le lecteur s’en ira aussitôt. Comment faire ? Veillez à ce que les premières lignes, le premier paragraphe et le premier article sur ce sujet traitent de l’objet annoncé dans le mail.
  5. Attention au tone of voice. Vous connaissez déjà vos clients, vous pouvez donc leur parler à la forme “tu” et de manière plus directe. Avec les prospects, mieux vaut en général être un peu plus prudent et moins direct. Expliquez en quoi consistent vos produits ou services.
  6. Veillez à ce que le lien hypertextuel soit bien clair. “Cliquez ici” comme description a fait son temps. Mieux vaut décrire le lien et expliquer clairement où il mène. Tenez compte du fait que les lecteurs ne liront pas entièrement la newsletter, ce qui implique un lien textuel optimal. Un lien textuel clair implique la possibilité de scanner une newsletter. Le lecteur doit comprendre qu’il peut cliquer sur le lien.
  7. Insérer un prolongement du dialogue avec un click vers la page d’accueil. L’email marketing vise surtout à déclencher des réactions. Veillez donc à ce que votre page d’accueil soit optimalisée. Pour prolonger le dialogue sur la page d’accueil, gardez le même tone of voice ou image. Astuce : ne passez pas de la forme “tu” à la forme “vous”, car le dialogue serait rompu dans la tête du lecteur.

Dans le troisième et dernier article de cette série, nous vous donnons des astuces d’écriture bien utile pour un email marketing optimal.

Leave A Comment




    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *