Écrire des articles de blog efficaces grâce à une check-list !

checklist doeltreffende blogposts

Sur la toile, le succès des blogs est indéniable. Mais l’alimenter de centaines d’articles par mois ne suffit pas s’ils ne sont pas pertinents. Rien ne sert de foncer tête baissée. Pour obtenir de bons résultats, utilisez un plan d’attaque. Et plus particulièrement une check-list.

Alimenter son blog avec une check-list ? Pas si fou que ça…

“Every day, there is more and more to manage and get right and learn.” De qui pourrait être cette citation ? Un gourou du marketing, un stratège web ou un spécialiste en communication digitale ? Non, aucune de toutes ces réponses. Il s’agit du dr. Atul Gawande, un médecin et écrivain américain. Il est l’auteur du livre « The Checklist Manifesto : How to get things right ». Gawande y expose l’utilité d’une check-list.

Ne soyez pas aussi réticent à l’idée, car vous n’imaginez pas à quel point une check-list se révèle fabuleusement utile dans le secteur médical. Grâce à cette ‘simple’ technique, l’hôpital John’s Hopkins Hospital de Detroit a considérablement réduit le nombre d’infections et de décès. De nombreux chefs de projet et organisations internationales (comme la WHO) sont plus que convaincus des avantages d’une check-list. Comprenez par-là que ce n’est pas parce qu’une tâche est complexe, que la check-list ne peut pas apporter de l’aide. Au contraire !

En tant que content marketeur, vous avez tout intérêt à lui laisser au moins une chance. Après tout, nous cherchons tous des manières efficaces pour obtenir des conversions. Vous possédez un blog ? N’hésitez pas à utiliser une  check-list pour vos articles !

De nombreux chefs de projet et organisations internationales (comme la WHO) sont plus que convaincus des avantages d’une check-list.

Click to tweet!

La check-list Creating Valuable ContentTM pour vos articles

En 2011, les responsables du Content Marketing Institute ont dressé une liste d’étapes pour parvenir à créer des articles de blog en bonne et due forme. Cette check-list (pdf) a été récemment mise à jour et cela ne nous a pas échappé. Vous pouvez y découvrir cinq critères principaux.

Le contenu doit être :

  • Facile à trouver;
  • Intéressant à lire;
  • Facile à comprendre;
  • Persuasif pour encourager l’action;
  • Attrayant à partager;

Pour utiliser cette check-list de manière optimale, toutes les personnes élaborant de près ou de loin une stratégie digitale doivent la connaître sur le bout des doigts. Enregistrez-la, imprimez-la, accrochez-la… Bref, faites-en votre nouvelle bible ! Adopter ces principes doit devenir un automatisme, et ce, dès que possible.

Toutes les personnes élaborant de près ou de loin une stratégie digitale doivent la connaître sur le bout des doigts. Enregistrez-la, imprimez-la, accrochez-la… Bref, faites-en votre nouvelle bible !

Click to tweet!

Zoom sur les cinq critères

1. Vos articles doivent être faciles à trouver

Pour que les internautes puissent atterrir sur votre page web, il faut que vos articles soient ‘au goût’ de Google. En d’autres mots il faut intégrer le SEO. Quelques règles essentielles :

  • Prévoyez un titre et plusieurs sous-titres dans votre article (en veillant bien sûr que les balises H1 et H2 correspondent). La balise H3 est possible, mais aura moins d’impact sur le score SEO.
  • Arrangez vos meta-données en fonction du contenu de l’article.
  • Ajoutez des liens vers d’autres pages de votre site. Un lien vers un autre article de blog a un effet positif sur la réputation de votre blog auprès des robots d’indexation.
  • Ajoutez également les alt-tags pour vos images, décrivant le visuel en question.
  • Si vous ajoutez des vidéos, optez pour le standard de la toile : YouTube.

2. Vos articles doivent être intéressants à lire

Contrairement à un roman sur papier, la plupart des textes du web ne se lisent pas du début à la fin. Les internautes scannent les éléments jusqu’à ce qu’ils trouvent ce dont ils ont besoin. Tenez-en compte dans la construction du texte :

  • Utilisez la technique de la pyramide inversée : présentez les informations les plus importantes au-dessus et distribuez petit à petit les détails.
  • Partagez le texte en petits paragraphes. L’idéal est trois lignes par paragraphe et trois paragraphes maximum par sous-titre.
  • Les listes numérotées et listes à puces sont vivement recommandées (comme celle-ci au fait !).
  • Soyez cohérent. Si vous vous adressez au lecteur en le vouvoyant, n’employez pas le “tu” soudainement.

3. Vos articles doivent être faciles à comprendre

  • Utilisez un langage simple. Cela possède un grand avantage : le texte sera à la portée de tous. Préférez donc un ton quelque peu soutenu. Bien sûr, il est tout aussi important de garder un juste milieu. Un sujet vous permettra plus de liberté, tandis qu’un autre nécessitera des termes plus élaborés.
  • Gardez bien en tête l’identité de votre public cible. Cela vous aide également à adapter le ton de l’article, notamment lorsque vous vous adressez à des professionnels. Déterminez donc qui sont vos lecteurs et ce qu’ils ont déjà acquis. Vous pourrez dans certains cas utiliser du jargon.
  • Apportez suffisamment d’explications et de contexte. Même si l’information vous semble évidente, elle ne l’est pas pour tout le monde. À nouveau, gardez un juste milieu. Ponctuez votre article d’exemples mais n’en faites pas de trop.
  • Faites en sorte que l’ensemble aille droit au but. Ne tournez pas autour du pot.
  • Illustrez votre article par des images, des schémas et des vidéos si cela appuie vos arguments ou si cela facilite la compréhension.

4. Vos articles doivent être persuasifs pour encourager l’action

Dans le content marketing, l’objectif ultime des articles est d’inciter le lecteur à entreprendre une action. Quelles sont les clés ?

  • L’indispensable : ajoutez un call-to-action à votre texte.
  • Invitez les lecteurs à se poser des questions ou plus directement à ajouter des commentaires. Ils peuvent être ajoutés sous l’article, sur Facebook ou Twitter ainsi que sur votre page de contact (un lien supplémentaire ne fait pas de mal).
  • Ajoutez une extension (disponible dans le CMS) qui présente les articles connexes (appelés related content).
  • Vous avez plusieurs call-to-action ? Regroupez-les dans une liste à puces.

5. Vos articles doivent être attrayants à partager

Les internautes accordent beaucoup d’importance à l’avis de leurs proches. Faites en sorte que vos articles puissent être partagés sur les réseaux sociaux. Le sort de votre article n’est plus entre vos mains, mais vous pouvez lui donner un coup de pouce :

  • Jouez sur les émotions et créez un débat. Vous marquerez les esprits avec un titre accrocheur.
  • Donnez de bonnes raisons de partager l’article. Avec des conseils pratiques, les internautes jugeront utile de les partager à d’autres personnes supposées intéressées.
  • Pensez enfin à l’aspect technique. Les boutons fonctionnent très bien. Vous pouvez collaborer avec des développeurs pour vous assurer que les fonctionnalités soient adaptées.

Trouvez-vous cette check-list utile ? Ou utilisez-vous en une autre ? Dites-le nous dans un commentaire ici même !

Executive Summary

Sur la toile, le succès des blogs est indéniable. Pour obtenir de bons résultats, utilisez un plan d’attaque. Et plus particulièrement une check-list.

Leave A Comment




    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *