Le marketing de contenu version 2017 : les tendances surévaluées

marketing de contenu

L’automne approche petit à petit. Cela se voit dans la programmation télévisée mais aussi sur les blogs de marketing en ligne. Comme à leur habitude, les listes de tendances font leur rentrée : 5 most important trends in SEO for 2017The biggest content marketing trends in 2017, les titres ne manquent pas. Ces blogs valent certainement la peine d’être lus et proposent souvent des conseils très pratiques. Le terme « tendances » est toutefois trompeur. Beaucoup de marketeurs ou décideurs se concentrent en effet sur les techniques à la mode et perdent de vue les notions de base.

Marketing impulsif

Il est probable que vous ayez déjà été irrité par la politique ou le journalisme impulsifs. Les phénomènes passagers et tendance reçoivent toute l’attention parce qu’ils génèrent des clics (bonjour, journaliste !) ou des voix (bonjour, politicien !). La vue d’ensemble est trop souvent oubliée, et des avis se forment sur la base d’informations incorrectes.

Faut-il ignorer le marketing des mégadonnées ou l’automatisation du marketing ? Pas du tout. Mais la base doit avant tout être bonne. C’est-à-dire insensible aux tendances.

Click to tweet!

Même dans le monde du marketing, de nombreuses personnes se focalisent principalement sur les clics. Le marketing impulsif n’est pas rare. Lors des congrès et sur les blogs, les concepts comme les « mégadonnées » et « l’automatisation du marketing » font ouvrir de grands yeux, ce qui encouragent de nombreux responsables marketing à se lancer à l’aveugle.

Dado Van Peteghem, Managing Partner chez Duval Union Consulting, a récemment mis le doigt sur le problème durant une interview accordée à De Persgroep :

« Outre la transformation digitale, la (le big) data est un ‘hype’. Je suis toujours à la recherche d’un case où l’on a collecté des données pour en extraire des idées qui ont ensuite permis de prendre des décisions qui ont fait la différence. (…) Le problème, c’est que toutes ces success-stories que l’on entend constamment à propos d’Uber ou AirBnB sont basées sur de la data. Ça a le don de vous jeter de la poudre aux yeux, ce qui fait qu’on pense qu’on doit leur ressembler davantage. Cela n’est cependant pas nécessaire. (…) Pensez d’abord à un site Web responsif, pensez d’abord à la convivialité, pensez à l’expérience de votre client. »

Le marketing de contenu en 2017 ? Retour aux sources

Faut-il ignorer le marketing des mégadonnées ou l’automatisation du marketing ? Pas du tout. Mais la base doit avant tout être bonne. Et la base du marketing de contenu est insensible aux tendances :

  • Développez un site web facile à utiliser sur tous les appareils : ordinateur et mobile.
  • Pensez à votre groupe cible et définissez ses intentions ainsi que le customer journey. Adressez-vous à vos clients (potentiels) au bon moment, par le bon canal et avec le bon contenu.
  • A/B-testing : contrôlez les résultats et apportez des ajustements où cela s’avère nécessaire.

Et votre SEO ? Celui-ci a toujours été important, et le restera toujours. Ici aussi, la base reste la même : ne réfléchissez pas en termes de mots-clés ou de solutions techniques miracles, mais focalisez-vous sur la convivialité et les intentions des utilisateurs. Apportez une réponse claire aux questions et souhaits des visiteurs de votre site web et vous ne devrez plus jamais vous soucier des tendances.

Executive Summary

Ne cédez pas à la tentation du marketing impulsif, mais gardez toujours une vue d’ensemble. Un marketing de qualité ne se base pas sur des tendances passagères, mais est synonyme de convivialité à tout moment du customer journey.

Leave A Comment




    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *