5 sophismes à éviter en tant que copywriter

drogredenen-vermijden-125688

Les consommateurs écument la toile à la recherche de réponses concrètes à leurs questions. Le content marketing est la manière par excellence pour les entreprises de satisfaire à cette demande. Or, il nécessite du temps, des moyens et de l’argent. Afin de se faciliter la tâche, les rédacteurs ont parfois tendance à avancer de mauvais arguments dans leurs textes. Les sophismes (des raisonnements qui semblent corrects, mais sont en réalité infondés) rompent pourtant la relation de confiance avec le lecteur. Autant les éviter le plus possible !

Raisonnements erronés et sophismes

sophisme à éviterEn tant que copywriter, vous jonglez chaque jour avec des arguments et des raisonnements. Vous développez votre texte en le ponctuant de telle ou telle explication pour convaincre le lecteur de la justesse de vos propos. Vous faites ainsi appel aux prémisses (affirmations) et aux axiomes (propositions communément acceptées), et vous essayez de créer un lien (de causalité) pour en tirer une conclusion. Les raisonnements fondés et les sophismes fonctionnent de la même manière. La différence est que la succession des prémisses, liens et concluions n’est pas logique dans le cas d’un sophisme et qu’elle est victime d’un biais cognitif.

Les sophismes fréquents

Il nous arrive souvent d’utiliser des sophismes. Nous le faisons parfois délibérément pour asseoir notre jugement, mais plus souvent encore sans nous en rendre compte.

La pente glissante ou pente savonneuse

Vous commettez un raisonnement en pente glissante, mieux connu sous le nom de ‘pente savonneuse’, si vous employez des événements pour démontrer que tout ce qui en découle est concevable. Un exemple légèrement exagéré : « Se garer de manière automatique et conduire sans les mains ? Avant même de s’en rendre compte, Google dirigera nos voitures et les robots se nourriront de notre sang ! »

La généralisation précipitée

Les rédacteurs peuvent tomber dans des généralisations précipitées, surtout s’ils ne disposent pas de beaucoup de temps. Ce sophisme est très simple : vous prenez un ou deux exemples et vous en déduisez (à tort) qu’il s’agit d’une affirmation générale. « Saviez-vous que plus de femmes sont diplômées d’une licence ? C’est évident : les femmes prennent le dessus ! Réfugiez-vous vite dans votre garçonnière tant qu’il est encore temps ! »

Les corrélations ne justifient pas le lien de causalité

C’est un grand classique. Le sophiste avance une corrélation et conclut (à tort, également) qu’il existe un lien de causalité. Ce n’est pas parce qu’une étude prouve que les hommes aux yeux bleus mangent plus de tartes au citron que les hommes aux yeux bruns, que l’un des deux éléments est la cause de l’autre.

La pétition de principe

La pétition de principe est un sophisme caractéristique et étonnamment simple qui survient assez fréquemment. De quoi s’agit-il ? Vous utilisez votre affirmation d’origine pour montrer qu’elle est correcte. En d’autres termes : « La construction économe est importante car nous devons agir de manière plus économe. »

Le faux dilemme

Les faux dilemmes sont répandus pour les mêmes raisons que celles qui poussent les copywriters à utiliser une généralisation précipitée. Vous êtes pressé par le temps et plutôt que d’exploiter de larges arguments, vous limitez les choix du consommateur à deux ou trois options. Le dilemme entre ces options est faux, car en pratique il existe presque toujours d’autres possibilités.

Il est dans votre intérêt, en tant que rédacteur, de connaître tous les sophismes à éviter. Tout d’abord pour mieux convaincre vos lecteurs, mais aussi pour construire et entretenir une relation de confiance. Des arguments loyaux et honnêtes sont votre arme la plus précieuse.

Executive Summary

En tant que copywriter, vous voulez convaincre votre lecteur tout en construisant un lien de confiance. Il est donc dans votre intérêt d’éviter ces sophismes récurrents.

Leave A Comment




    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *