3 façons de passer d’un coup d’œil à une conversion sur internet

conversions

Un client se retrouve sur le site internet d’une entreprise à la suite d’une question vague (par exemple, ‘comment préparer ma terrasse pour l’été ?’) et se laisse séduire, ce qui l’amène directement à effectuer une action concrète : voici le Saint-Graal d’un marketeur. Le visiteur ne doit pas nécessairement passer une commande de dix bacs à fleurs ou de plusieurs mètres d’écran de jardin. Un rendez-vous, une demande de devis, le téléchargement d’une brochure ou une inscription à la newsletter ont tout autant de valeur puisqu’ils lèvent l’anonymat du visiteur. Mais de quelle manière augmente-t-on le nombre de conversions ? Découvrez 3 conseils qui vous aideront à persuader vos visiteurs de franchir le pas.

1.     Évolution visiteur-client-fan en 1 paragraphe

Vous connaissez sûrement l’effet de l’overdose d’informations que nous recevons quotidiennement via les tablettes ou smartphones.  À l’heure de la révolution numérique et informatique, les systèmes d’exploitation multitâches sont rois. Selon une étude récente réalisée par Microsoft, nous ne pouvons nous concentrer plus de 8 secondes sur une seule et même information. Les poissons rouges se débrouillent mieux que nous, avec 9 secondes de temps de concentration (mais comment est-ce donc mesuré ? En offrant à ces animaux aquatiques des larves de mouches ? En les confrontant à des chats de mauvais poil ? Mais nous nous égarons…)

Qu’est-ce que cela signifie pour le marketing en ligne ? Retenez non seulement que le temps de chargement de votre site doit être court, mais aussi que le contenu doit captiver le visiteur dès la lecture des premiers mots. Choisissez la technique de la pyramide renversée pour vos articles de blog. Cette dernière invite à organiser les informations des plus détaillées aux plus générales. Le titre doit plaire au lecteur, les informations principales et essentielles doivent se trouver dans le premier paragraphe. En révélant directement le cœur de l’information, vous susciterez l’intérêt du lecteur. Expliquez dès les premières lignes comment vous pouvez les aider concrètement (quoi, comment, pourquoi, qui ?). Les lecteurs qui n’auront pas encore abandonné recevront alors les informations et renseignements généraux.

2.     Transformez vos CTA : la valeur l’emporte sur le temps

Pas de leads sans calls to action (formulations incitantes) ! Bien que vous empruntiez un ton direct dans vos articles de blogs (un petit retour au paragraphe ci-dessus ?), il faut être prudent lorsqu’il s’agit de CTA. Brusquer vos clients potentiels en leur lançant un pop-up en plein visage les incitant à acheter, n’est pas conseillé et surtout peu efficace. Essayez de créer un lien étape par étape avec eux grâce aux microconversions. Voici quelques exemples d’objectifs accessibles : faire remplir un formulaire de contact ou de devis à vos clients potentiels, ou leur proposer de s’inscrire à la newsletter.

Brusquer vos clients potentiels en leur lançant un pop-up en plein visage les incitant à acheter, n’est pas conseillé et surtout peu efficace. Essayez de créer un lien étape par étape avec eux grâce aux microconversions.

Click to tweet!

Vous pouvez prendre deux directions. ‘Rejoignez notre newsletter aujourd’hui et vous aurez peut-être la chance de remporter des tickets pour aller voir les Diables Rouges’ est un exemple typique de ‘process-oriented content’. Il s’agit d’un call to action standard qui offre une place centrale à l’action. Bien que ce genre de contenu ait son charme, les visiteurs auront plus tendance à convertir après la lecture de ‘value-oriented content’. Il attire non pas l’attention sur l’action mais sur la valeur même de celle-ci : ‘Inscrivez-vous à notre newsletter et découvrez comment préparer votre terrasse à l’été en un temps trois mouvements’.

3.     Un seul mot : simplicité

La personne qui atterrit sur votre site internet recherche souvent des réponses ou des solutions à ses questions. Il ne s’agit donc pas d’induire en erreur ou d’offrir un contenu cacophonique à votre visiteur qui risquerait alors de ne plus savoir s’il doit couvrir sa terrasse pour l’été ou la paver ! Pour éviter cela, offrez-vous l’espace nécessaire afin d’attirer vos visiteurs vers l’action que vous avez en tête.

« Simple » ne veut pas dire « vague ». Un titre comme  ‘Découvrez comment générer 100 leads’ est bien plus simple que ‘Découvrez comment j’ai pu générer 3 521 leads en moins de 30 jours’. Néanmoins, l’option 2 augmenterait bien plus vos conversions. Du contenu exact suscite notamment la confiance et donne une sensation d’autorité, qui sont des principes fondamentaux pour inciter vos visiteurs à franchir le pas.

Executive Summary

Le contenu est fondamental afin d’augmenter votre taux de conversion. Découvrez nos 3 conseils pour augmenter vos conversions en définissant votre contenu de façon optimale.

Leave A Comment




    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *